Bag in Box

ligue-auto-loire-condi

    2 unités mobiles :

- une ligne BIB automatique  avec remplissage sous flux laminaire adaptée aux formats 2,3, 5 et 10 litres à haute cadence de production (380 à 850 BIB/h selon les formats) équipée d’une formeuse/fermeuse Holt melt automatique

-  une ligne BIB semi-automatique adaptées aux formats 5 et 10 litres

Les lignes sont entièrement sous inertage azote

Sont compris dans la prestation :

- Contrôle de la centilisation par pesée

- Filtration de finition sur membranes de 0,45 à 3 microns

- Marquage jet d’encre  du n° de lot sur les BIB

- Pose timbre fiscal

- Palettisation et filmage

- Sur demande pose poignées / étiquettes

- Remise d’une analyse post-mise et sur demande des contrôles qualité réalisés

BIB concept en général

 

Fonctionnement ligne semi-automatique

 

Fonctionnement ligne automatique


Mentions copyright : Machines Smurfit Kappa.

Nous nous déplaçons sur les départements de Loire Atlantique 44, Maine et Loire 49, Indre et Loire 37 et Le Loir-et-Cher 41

petit historique du Bag in Box

Après avoir mis des années pour s’imposer sur le marché du vin, les bags in box, ou fontaines à vin, connaissent actuellement un véritable succès. Venus prendre la relève des anciens cubis qui étaient encore doublés de carton dans les années 1970, les bags in box, avec leur design et coloris épurés, sont désormais légers, pratiques, plus économiques et d’une qualité tout aussi bonne.

Composé d’un packaging cartonné ainsi que d’une outre souple équipée d’un robinet, le bag in box est parfaitement adapté à la conservation des vins. En effet, son emballage hermétique permet d’en conserver tous les types (qu’il s’agisse du blanc, du rouge ou du rosé) en faisant barrage à la lumière comme au risque d’oxydation. Grâce à cela, le vin entamé peut être consommé au plus tard dans les 6 mois qui suivent son ouverture, sans subir d’altération. Très pratique, le bag in box est pourvu d’une poignée robuste et n’a pas besoin d’être bouchonné. Quant à sa légèreté, elle lui permet de s’inviter partout, que ce soit à table ou pour un pique-nique.

A l’heure actuelle, un litre de vin sur trois vendu en France est conditionné dans un bag in box. La raison de cet engouement est tout d’abord son prix au litre qui s’avère être 15 à 25 % moins cher qu’en bouteille. Ce tarif imbattable est notamment lié au coût de production du bag in box, moins onéreux de 15 % du fait qu’il ne comporte ni verre et ni étiquette. Mais ce n’est pas tout, cet emballage est devenu élégant, sophistiqué, branché et souvent haut en couleur, ce qui représente également un argument commercial de choc, tout comme leur nom ! Ainsi, à l’image de l’espace qui est leur dédié dans les supermarchés, les ventes ont quasiment doublé depuis ces 5 dernières années.

La tendance de ce nouveau conditionnement pour le vin est si forte qu’elle a même rallié les vignerons à sa cause, lesquels se sont lancés dans les bag in box d’AOC ou de prestige avec de nombreuses références de qualité. On a d’ailleurs pu constater dans les vitrines des cavistes également que les bags in box, forts de leur succès, prenaient de plus en plus de place.